cliquez afin d'accéder à la page d'origine

Drapeau de 1805

L'étamine :

porte au centre un losange blanc bordé d'une suite de feuille de laurier. Les angles sont rouge et bleu en opposition. À l'avers, le bleu est en haut, du côté de la hampe ; au revers, il est en bas du même côté. À chaque angle se trouve une couronne de lauriers presque fermée et liée par un ruban. Tous les ornements sont peints à l'or. les nuances exactes sont un rouge assez clair et un bleu de Prusse pâle.
Mesurant 80 cm x 80 cm, le drapeau n'avait ni franges, ni cravate, ni cordons.
À l'origine le drapeau ne porte aucune inscription, elles sont ajoutées le 30 janvier 1805 :

sur l'avers " L'EMPEREUR / DES FRANÇAIS /
AUX ÉLÈVES DE L'ÉCOLE / IMPÉRIALE / MILITAIRE ",
sur le revers " ILS S'INSTRUISENT / POUR VAINCRE ".

Drapeau du 10 juillet 1820

L'étamine :

forme un carré de soie blanche, semé de fleurs de lys peintes à l'or, bordé de franges d'or sur ses quatre côtés, le drapeau mesure 1m50,

sur l'avers au centre, les grandes armes royales posées sur le sceptre et la main de justice prennent place sur un semis de fleurs de lys. Trois fleurs de lys d'or ornent un écusson ovale de couleur azur. Celui-ci est entouré des colliers des ordres de Saint-Michel et du Saint-Esprit et surmonté d'une couronne royale. Cette dernière est enserrée dans sa partie basse par une branche de chêne et une autre de laurier, réunies par un phylactère de couleur bleue.
sur le revers " LE ROI / À / L'ÉCOLE ROYALE / SPÉCIALE / MILITAIRE " placée au centre repose également sur un semis de fleurs de lys. Les mêmes branches de laurier et de chêne enserrent l'inscription mais sont réunies cette fois-ci par un ruban rouge soutenant deux décoration.
La première est l'insigne de l'ordre de Saint-Louis,
la seconde est celle de la Légion d'Honneur type Restauration.

La cravate :

de soie blanche sur 80 cm de long, aux extrémités brodées de palmettes et de deux fleurs de lys d'or (remise par la duchesse d'Angoulême).

Drapeau du 11 juin 1837

L'étamine :

de soie aux trois bandes verticales bleu, blanc et rouge ; elle est bordée de franges sur ses côtés. C'est cette étoffe qui porte, peint en or fin, sur ses deux faces et aux quatre angles, des couronnes de laurier.
Les inscriptions sont :

sur l'avers " LE ROI / DES FRANÇAIS / AUX ÉLÈVES DE L'ÉCOLE /
  SPÉCIALE MILITAIRE / DE / ST-CYR ",
sur le revers " HONNEUR / ET / PATRIE "

Drapeau de 1849

L'étamine :

de soie aux trois bandes verticales bleu, blanc et rouge ; elle est bordée de franges sur ses côtés. C'est cette étoffe qui porte, peint en or fin, sur ses deux faces et aux quatre angles, des couronnes de laurier.
Les inscriptions sont :

sur l'avers " UNITÉ, LIBERTÉ / ÉGALITÉ, FRATERNITÉ ",
entourant " RÉPUBLIQUE / FRANÇAISE / ÉCOLE / SPÉCIALE / MILITAIRE ",
sur le revers " ILS S'INSTRUISENT / POUR / VAINCRE"

 

Drapeau du 10 mars 1852

L'étamine :

de soie aux trois bandes verticales bleu, blanc et rouge ; elle est bordée de franges sur trois de ses côtés. C'est cette étoffe qui porte, peint en or fin, sur ses deux faces et aux quatre angles, des couronnes de laurier dont deux ont les chiffre LN.
Les inscriptions sont :

sur l'avers " LOUIS NAPOLÉON /
À L'ÉCOLE / SPÉCIALE / MILITAIRE ",
sur le revers " R.F. / ILS S'INSTRUISENT / POUR VAINCRE"

Drapeau du 24 avril 1854

L'étamine :

de soie aux trois bandes verticales bleu, blanc et rouge ; elle est bordée de franges sur trois de ses côtés. C'est cette étoffe qui porte, peint en or fin, sur ses deux faces
sur les bandes extérieures et de haut en bas une couronne, un ornement, un N entouré d'une couronne de laurier, un ornement et un aigle tenant un foudre;
sur la bande blanche en haut et en bas, un N entouré d'une couronne de laurier.
Les inscriptions sont :

sur l'avers " L'EMPEREUR / NAPOLÉON III / À / L'ÉCOLE SPÉCIALE / MILITAIRE ",
sur le revers " ILS S'INSTRUISENT POUR VAINCRE "

Drapeau de 1872

L'étamine :

en laine aux trois bandes verticales bleu, blanc et rouge.
Les inscriptions sont :

sur l'avers " ÉCOLE SPÉCIALE MILITAIRE / DE SAINT-CYR /
ILS S'INSTRUISENT / POUR DÉFENDRE / LA PATRIE ",
sur le revers " IER BATAILLON DE FRANCE "

Drapeau du 14 juillet 1880

L'étamine :

de soie aux trois bandes verticales bleu, blanc et rouge ; elle est bordée de franges sur trois de ses côtés. C'est cette étoffe qui porte, peint en or fin, sur ses deux faces et aux quatre angles, des couronnes de laurier.
Les inscriptions sont :

sur l'avers " RÉPUBLIQUE / FRANÇAISE / ÉCOLE SPÉCIALE / MILITAIRE ",
sur le revers " HONNEUR / ET / PATRIE / IER BATAILLON / DE / FRANCE ".

La cravate :

tricolore porte à chacune de ses extrémités une broderie en or fin reproduisant une couronne de chêne et de laurier avec la mention " ECOLE / DE / ST CYR " au centre ; elle porte la croix de la Légion d'Honneur (décret du 12 avril 1914, remise le 22 avril 1914).

Drapeau du 7 avril 1921

L'étamine :

de soie aux trois bandes verticales bleu, blanc et rouge ; elle est bordée de franges sur trois de ses côtés. C'est cette étoffe qui porte, peint en or fin, sur ses deux faces et aux quatre angles, des couronnes de laurier.
Les inscriptions sont :

sur l'avers " RÉPUBLIQUE / FRANÇAISE / ÉCOLE SPÉCIALE / MILITAIRE ",
sur le revers " HONNEUR / ET / PATRIE / PREMIER BATAILLON DE FRANCE /
ILS S'INSTRUISENT / POUR VAINCRE ".

La cravate :

tricolore porte à chacune de ses extrémités une broderie en or fin reproduisant une couronne de chêne et de laurier avec la mention " ECOLE / DE / ST CYR " au centre ; elle porte la croix de la Légion d'Honneur, la croix de guerre 1914-1918 (décret du 18 mai 1922, remise le 20 mai 1922) .

Drapeau de 1947

L'étamine :

Identique au précédent.

La cravate :

tricolore porte à chacune de ses extrémités une broderie en or fin reproduisant une couronne de chêne et de laurier avec la mention " ECOLE / DE / ST CYR " au centre ; elle porte la croix de la Légion d'Honneur, les croix de guerre 1914-1918, 1939-1945 (décret du 3 novembre 1949, remise le 11 juin 1950) et des T.O.E. (décret du 11 juillet 1953, remise le 14 juillet 1953).

 

Drapeau de 1980

L'étamine :

de soie aux trois bandes verticales bleu, blanc et rouge ; elle est bordée de franges sur trois de ses côtés. C'est cette étoffe qui porte, peint en or fin, sur ses deux faces et aux quatre angles, des couronnes de laurier.
Les inscriptions sont :

sur l'avers " RÉPUBLIQUE / FRANÇAISE / ÉCOLE SPÉCIALE / MILITAIRE ",
sur le revers " HONNEUR / ET / PATRIE / "ILS S'INSTRUISENT POUR VAINCRE" /
PREMIER / BATAILLON / DE FRANCE ".

La cravate :

tricolore porte à chacune de ses extrémités une broderie en or fin reproduisant une couronne de chêne et de laurier avec la mention " ECOLE / DE / ST CYR " au centre ; elle porte la croix de la Légion d'Honneur, les croix de guerre 1914-1918, 1939-1945 et des T.O.E. .